Une autre vision du corps

par | Juil 22, 2018 | Articles

Le corps est un organisme vivant à part entière, à la fois complexe et extraordinaire, qui fonctionne de manière autonome et inconsciente. Ainsi il gère la digestion, soit la transformation d’aliments en énergie physique, il veille au bon fonctionnement et au nettoyage de nos organes et alimente constamment nos cellules en oxygène. Notre corps est doté d’une intelligence qui établit des actions ou adaptations dans le but de nous maintenir en vie. C’est ce que l’on appelle la loi d’homéostasie, le corps va naturellement chercher à ramener les différentes constantes physiologiques (température, tension artérielle etc…) à des valeurs normales à son juste fonctionnement.

Cependant, il arrive parfois que notre corps nous laisse ressentir des douleurs, des désagréments jusqu’à parfois développer une maladie. Dans notre société, la maladie est perçue comme quelque chose d’aléatoire et inévitable, « elle vous tombe dessus » et il vous faut lutter contre la maladie en prenant des médicaments. Cette idée autour de la maladie n’est pas juste.

La maladie est une réaction du corps qui cherche à se nettoyer, à se purifier. Notre organisme produit naturellement des déchets, par l’activité des cellules et le processus de digestion, qui sont éliminés par les organes émonctoires que sont le foie, la peau, les reins, les poumons et les intestins. Lorsque d’autres toxicités (pesticides, exhausteurs de goûts, pollution de l’air, stress, tabac, alcool etc…) viennent s’ajouter aux toxines produites naturellement, le corps entre en surcharge et s’encrasse progressivement. Lorsque l’organisme est surchargé, il va opérer un nettoyage qui va déclencher des maux caractéristiques du processus de détoxification en cours. Ces douleurs ressenties dans un état maladif sont des signaux qui informent que des réactions de nettoyages sont mises en place par le corps et que l’environnement dans lequel celui-ci se situe est inapproprié à son bon développement.

Ainsi, il est important d’être à l’écoute de son corps et de ses ressentis. Lorsqu’un symptôme survient, il est nécessaire de s’intéresser à ce qui a causé son apparition et non uniquement, s’attacher à sa disparition car si la cause n’est pas traitée, d’autres symptômes apparaitront. Prendre un médicament peut parfois s’avérer nécessaire dans certaines situations d’urgences, mais dans la plupart des cas, les médicaments prescrits par la médecine moderne se contentent de masquer les symptômes de la maladie. La prise de médication anti symptomatique à répétition annihile le processus d’élimination naturel du corps et entraîne une accumulation de déchets dans l’organisme, ce qui favorise l’apparition des maladies de civilisation (Cancer, Diabète etc…). Pour régler la cause d’une maladie, il faut s’intéresser à notre hygiène de vie, c’est-à-dire à notre alimentation, notre milieu de vie (qualité de l’air, état de stress chronique,…) et à nos actions quotidiennes (qualité du sommeil, pratique d’une activité physique,…). Agir sur ces facteurs positivement permet au corps de se soigner en mettant fin à ce qui cause ses troubles.

«Notre corps est notre jardin et notre volonté en est le jardinier » William Shakespeare

Être à l’écoute de son corps et de son langage est essentiel. Notre corps a de formidables capacités d’auto-guérison mais pour cela il faut être à son écoute et être prêt à mettre en place dans sa vie et son quotidien, les dispositions qui lui sont nécessaires pour se nettoyer et tendre vers un bon état de santé.

 « Si tu écoutes ton corps lorsqu’il chuchote, tu n’auras pas à l’entendre crier » Sagesse Tibétaine

Benjamin LOTIN

Sur le même thème

Suivez nous sur les réseaux sociaux